Être coach : maîtriser l'art de booster ses clients

13/04/2023 Hélène Morin

De nombreuses personnes souhaitent initier un changement dans leur vie, mais ceux qui s'y essaient peuvent vite comprendre à quel point cela peut s'avérer difficile. Dans une telle situation, un coach bien formé pourra aider son client à développer ses compétences, à stimuler sa confiance, à se sentir mieux dans sa peau ou encore à trouver un équilibre de vie. Mais le métier de coach, ça coniste quoi exactement ?
 
Fixer des objectifs
Avant de commencer le véritable coaching, le coach va tout d'abord chercher à fixer un objectif avec son client. En partant d'une analyse détaillée, il établit un constat de départ et défini ainsi un résultat attendu, fixé conjointement avec le client. À partir de cet instant, le coach va accompagner, stimuler, encourager, aider et donner des clefs pour permettre à son client de progresser vers cet objectif. À chaque rencontre, il évalue les efforts accomplis et les progrès obtenus. Le coaching s'établit donc en trois temps :
  1. un constat de départ où on se fixe un but en établissant les efforts à faire
  2. une phase intermédiaire découpée en séances de coaching qui est la phase de "travail"
  3. une phase finale où l'on conclut à la satisfaction ou l'insatisfaction du client en l'évaluant vis-à-vis de l'objectif fixé au départ. 
 
Aider à sortir de sa zone de confort
L'objectif principal du coach est donc de stimuler son client en le faisant sortir de sa zone de confort ou de ses mauvaises habitudes. La plus importante partie du travail consiste à accompagner le client dans ses premiers pas vers le changement en différant progressivement sa routine. Une fois le changement entamé, il s'agit de faire perdurer les efforts jusqu'au but fixé. Pour cela, le coach va proposer durant ces séances des activités et exercices pour mettre son client dans des situations d'apprentissage, en lui faisant comprendre ce qui peut être contre productif et bénéfique. En situation complexe, le client pourra analyser ses réactions ou ses habitudes et poser un regard objectif sur celles-ci.
 
Se spécialiser pour plus d'efficacité 
Pour pouvoir offrir un encadrement véritablement adapté à ses clients, il est essentiel d'être un bon coach, mais surtout de bien connaître son sujet. Impossible de travailler sur la confiance comme on travaille sur les habitudes alimentaires. Quel que soit le type de coaching dans lequel vous souhaitez vous lancer, il est essentiel de commencer par vous former afin de maîtriser votre domaine. Nous vous conseillons tout d'abord de développer vos aptitudes de coach avant de vous lancer dans une spécialité particulière. Nous vous offrons de nombreuses orientations possibles, du coaching alternatif aux compétences relationnelles, en passant pas l'approche du corps, sport & bien-être, de l'enfance et l'éducation, du monde professionnel. Vous pouvez également vous spécialiser en relaxation, en bonheur et santé, en accompagnement des familles, en relations amoureuses et sociales ou encore en suivi des performances.


relatedBlogs

Rencontre avec Lucie Plénécassagne, notre spécialiste de l’entrepreneuriat

Vivre longtemps et en bonne santé : quelques préceptes à suivre !

Comment avoir une vie saine et équilibrée ?


previousLabel

Prendre soin des animaux : trouvez le métier qui vous correspond !

nextLabel

La mode a bien changé : oubliez vos clichés !

mostRead


Qui peut être coach?

10/08/2018

Investissez dans le futur de vos amis et de votre famille

18/12/2018

Etudier à distance pour évoluer dans son entreprise !

28/06/2018

studyCategories


Développement Personnel

Coaching

blogTags


CoachDéveloppementBien-êtreÉvolutionConseillerAttestation de compétenceFormation à distanceCentre de formations

blogShare


fCompareCourses

fCompareMax3Courses

-
0